Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin de la Pierre-à-Bochet

Très ancien lieu-dit

Chemin de la Pierre-à-Bochet

Description

La Pierre-à-Bochet désigne un très ancien lieu-dit. L'allusion à la pierre fait référence au monument mégalithique mis à jour lors des travaux de canalisation de 1967, aujourd'hui classé monument historique. L'énorme bloc erratique retrouvé n'est qu'un fragment de l'ancien monument qui dut avoir la forme d'un disque presque plat, de forme ovale et mesurant plus de deux mètres de diamètre. Posé sur un deuxième bloc lui servant de base, la pierre devait pouvoir être bougée par un mécanisme de leviers.
Quant au nom "Bochet", son origine peut nous aider à comprendre la signification de l'immense pierre préhistorique. Bochet peut dériver d'une part du latin "boschetum" (petit bois, buisson), mais ce type de végétation n'est pas caractéristique de la région.
On préférera une seconde interprétation, qui reprend le mot patois "bochet" désignant le bouc; il s'agit alors de la "pierre du bouc". La référence à cet animal satanique rappelle une légende attachée à la région. Chaque veille de Noël, à minuit, le Diable revient vers la Pierre-à-Bochet et la fait bouger; la pierre se met alors à "parler" et émettre des bruits sinistres. Cette tradition, ainsi que la présence d'une croix non loin de là, sont probablement d'origine médiévale; en effet, les hommes du Moyen Age ont souvent repris et intégré au christianisme d'anciens cultes et lieux sacrés païens. Ainsi, la Pierre-à-Bochet fut sans doute un lieu de culte préhistorique, que les habitants christianisés de la région récupèrent en faisant une légende populaire.

Anecdotes

Carte