Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin de la Genevrière

Terrain recouvert de petits arbustes à feuilles épineuses et à baies violettes.

Chemin de la Genevrière

Description

Ce nom vient de celui de la propriété de Charles Borgeaud, construite sur ancien  lieu-dit appelé Genévrière.

Une genévrière désigne un terrain recouvert de petits arbustes à feuilles épineuses et à baies violettes, les genévriers.

Atteignant jusqu'à six mètres de haut, les genévriers étaient autrefois très répandus dans la campagne genevoise; on utilisait leurs fruits pour leurs effets diurétiques et aromatiques, et surtout pour les mélanger à l'absinthe afin d'en tirer une eau-de-vie, la genevrette - appelée aussi "gin" dans les pays du nord de l'Europe.

Relevons qu'en Russie, une ancienne superstition attribuait au genévrier  le pouvoir d'éloigner les maléfices; les paysans en suspendaient des rameaux à l'entrée de leur maison ou de leur jardin, afin de conjurer les mauvais sorts.

 

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Il est donné le nom de chemin de la Genevrière à l'artère partant de la route du Grand-Lancy, sans issue.

Anecdotes