Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin de l'Ecorcherie

Ecorcherie est le terme ancien pour désigner un abattoir ou une tannerie.

Chemin de l'Ecorcherie

Description

Ecorcherie est le terme ancien pour désigner un abattoir ou une tannerie. Il existait autrefois à Genève de nombreux points de vente au détail de boucherie comme à Longemalle, en l'Ile, à Saint-Gervais et à la Fusterie. Des Boucheries étaient également installées aux portes de la villes (Rive, Cornavin, et Neuve), en banlieue et dans les villages environnants. En 1780, après avoir limité leur nombre afin de protéger le commerce intra-muros, on accorde le droit à Chêne, Grange-Canal et Vandoeuvres de conserver leur propre boucherie. les activités liées aux écorcheries et à la vente de la viande faisaient autrefois l'objet de réglementations sévères tant au niveau de l'approvisionnement qui devait être régulier, des prix qui étaient contrôlés que l'hygiène. Il fallait notamment que de tels établissement soient à proximité de points d'eau comme le Rhône, l'Arve ou le lac pour la ville. A Vandoeuvres, les installations des boucheries situées dans la région de l'actuel chemin de l'Ecorcherie , étaient à proximité du cours inférieur du nant dit de <<l'Ecorcherie>>, canalisé au XXe siècle sur toute sa longueur jusqu'à sa rencontre avec la Seymaz.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

à l'artère partant du chemin es Haut-Crêts et aboutissant à la route de pressy.

Anecdotes

Carte