Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin de l'Ecarlat

Ancien nom des parcelles du chemin des Tattes au nord du chemin de l'Ecarlat.

Chemin de l'Ecarlat

Description

L'Ecarlat était autrefois le nom des parcelles qui s'étendaient de part et d'autre de la partie supérieure du chemin des Tattes et au nord du chemin de l'Ecarlat.

Avant l'assèchement des marais de la Pallanterie en 1920-1921, le chemin des Tattes, coupé par la route de la Capite, continuait en serpentant jusqu'aux Crêts de la Capite.

Les chemins de l'Ecarlat, des Combes et du Bouchat sont de création récente, comme le montre leur tracé rectiligne qui date de l'assèchement des marais et du remaniement parcellaire qui suivit.

Charles Marteaux voit dans l'origine du mot Ecarlat un nom d'homme, qui viendrait lui-même du patois "ecouerlö", mou, sans énergie. A moins qu'il s'agisse d'une déformation du mot provençal "escala" qui désigne des vignes en pente rapide s'élevant par degrés.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

part de la route de La-Capite et aboutit au chemin de Rouelbeau (Meinier).

Anecdotes

Carte