Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin de Chèvres

Lieu-dit en référence aux chèvres

Chemin de Chèvres

Description

C'est sans doute à cause de sa raideur que l'on donna au chemin le nom de cet animal particulièrement à l'aise dans les lieux escarpés.

Encore à la fin du Moyen Age, les chèvres étaient exclues du droit de pâture dans les bois, en raison des dégâts qu'elles causaient à toute la végétation. Mais, bien qu'elles aient été relativement rares dans nos campagnes, on pouvait, jusqu'au début du XXe siècle, en voir dans certaines communes où elles laissèrent parfois leur nom à un lieu-dit.

Les chèvres étaient les vaches du pauvre; elles étaient élevées surtout pour leur lait sain et très nourrissant. Avec le développement des cultures au XIXe siècle, les troupeaux de chèvres devinrent de plus en plus rares, en Europe en général, et dans la campagne genevoise en particulier.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

ACE 1978 = à l'artère partant du carrefour chemin de la Greube / route de Canada et aboutissant à la passerelle de Chèvres. ACE 2014 = Cette voie commence désormais à la route du Canada, juste après la boucle de rebroussement des TPG, et se termine sans issue sous le pont d'Aigues-Vertes.

Anecdotes

Carte