Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin de Charvel

Nom de famille patois.

Chemin de Charvel

Description

Le mas de Charve! s'étendait autrefois entre la route de Thonon, le chemin de la Pierreuse et, du côté du midi et du levant, le chemin de la Californie.

Ce nom, mentionné dès 1429, n'apparaît plus au cadastre de 1730. L'explication de cette "disparition" est fournie par un terrier de Bellerive de la même époque où figurent les reconnaissances de nombreuses familles de Vésenaz telles que les Buard, Gavairon, Lany, Mermoud, Métral, Rosier {pour ne citer que les familles encore existantes).

De nouveaux noms se sont substitués à celui de Charvel. La partie nord du terroir s'appelle désormais La Perrousaz (devenue La Pierreuse), les parcelles entre le chemin de Charvel et celui de la Californie sont dites "à la Carcellière" et celles situées au levant sont désignées sous le nom des "Esserts" ou encore "au Pré des Bois".

Le texte des reconnaissances indique clairement, pour chaque parcelle, le changement de nom : "en Charvel à présent appellé à la Carcellière", "Les Esserts autrefois dit en Charvel". L'exemple de Charvel n'est pas unique. Beaucoup de noms de lieux-dits ont disparu au cours des XVIIe et XVIIIe siècles pour faire place à d'autres.

Selon Ch. Marteaux, Charvet ou Charvel est un nom de famille et vient du patois "charvo" qui signifie "blanc et chauve".

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

chemin communal, cadastre, feuilles 21 et 27; actuellement appelé "chemin des Tilleuls"; extrémités : route de Thonon entre les parcelles 6673 et 6223, sans issue entre les parcelles 6434 et 6433.

Anecdotes

Carte