Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin de Braille

Lieu fourré de buissons

Chemin de Braille

Description

Ce chemin descend de la route de l’Etraz et va jusqu’à la route de Suisse. Son
nom vient du ruisseau, le nant de Braille, qui coule à proximité parallèlement au
chemin.
Le nant de Braille est à cent pour cent versoisien, de son origine à la fameuse
source d’Ecogia jusqu’à son embouchure dans le lac.
En « Braille » est aussi un lieu-dit près de la partie inférieure du nant. L’explication
du mot « braille » nous est donnée par le Glossaire du Patois de la Suisse
Romande de Bridel-Favrat, où nous trouvons : le « brail » = lieu fourré de
buissons, bois propre à la chasse (comme « La Bécassière » toute proche). « Le
brail » serait identique à l’ancien mot celtique « breuil » qui survit comme mot
patois ou toponyme dans beaucoup de pays autrefois habités par les celtes,
par exemple « bro » (Pays de Galles), « brühl », « brohl » (Rhénanie) et « brolo »
(Italie du Nord). Sa signification serait d’abord « bois humide », puis « bois tailli ».

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

à l'artère partant de la route de Suisse à la limite cantonale Vaud-Genève et aboutissant à la route de l'Etraz.

Anecdotes

Carte