Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin Charles-BORGEAUD

Célèbre historien (1861-1940)

Chemin Charles-BORGEAUD

Description

Charles Borgeaud (1861-1940) a été un des grands historiens que compta Genève.
Il est né au Sentier, dans la vallée de Joux, une famille de notables de Pully. En 1878, il est élève au Collège de Genève, puis il poursuit ses études en Allemagne, à l'Université d'Iéna où il obtient, à l'âge de 22 ans, son doctorat en philosophie. De retour à Genève, il complète sa formation par une thèse en droit (1886) Le plébiscite dans l'Antiquité, qui inaugure ses travaux d'histoire constitutionnelle.
Charles Borgeaud prolonge pendant 10 ans ses études, d'abord à Londres, puis à Paris où il se fait connaître par des ouvrages d'histoire constitutionnelle et de science politique.
A l'aide des documents découverts en Angleterre, il développe la doctrine qui guidera ses travaux ultérieurs: pour lui, les institutions démocratiques modernes sont issues de la Réforme et la révolution politique est née de la révolution religieuse du XVIe siècle.
En 1896, l'Université de Genève lui offre de la chaire d'histoire des institutions politiques de la Suisse, et deux ans plus tard celle de droit constitutionnel comparé et d'histoire nationale.
Dès son retour à Genève, installé dans sa propriété onésienne de la Genevrière, il s'attelle à la rédaction d'une Histoire de l'Université, qu'il terminera près de quarante ans plus tard, en 1934.
Mais Charles Borgeaud ne rédige pas seulement des études sur la Réforme à Genève, il joue aussi un rôle essentiel dans la construction du mur qui doit commémorer le siècle des grands réformateurs. Il est alors dès 1904, le directeur spirituel et le conseiller historique de l'Association du monument de la Réformation, créée en 1906, afin d'édifier la sculpture monumentale. La première pierre est posée en 1909, lors des fêtes du 350e anniversaire de la fondation de l'Académie,et les travaux dureront jusqu'en 1917. Relevons que le sculpteur chargé de représenter Calvin, ne pouvant cerner sa personnalité avec assez d'exactitude, s'inspira largement du visage et de l'expression de Charles Borgeaud lui-même.
Le 24 octobre 1924, l'illustre savant reçoit la bourgeoisie d'honneur de Genève, hommage suprême à cet homme dont le nom demeure inséparable aujourd'hui de l'histoire genevoise.

Images

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Le chemin Charles-BORGEAUD part de la route du Grand-Lancy et aboutit à la place DUCHÊNE.

Anecdotes

Carte