Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin Camille-COROT

En hommage à un peintre (1796-1875), qui a séjournée à plusieurs reprises à Dardagny.

Chemin Camille-COROT

Description

Fils de Louis-Jacques, comptable, et de Marie-Françoise Oberson, marchande, originaire du canton de Fribourg il naît le 16.7.1796 à Paris.

Destiné par son père à suivre une carrière commerciale, Camille Corot ne se consacre à la peinture qu'à partir de 1822. Principal représentant du paysage intime. Dès 1825, il fait plusieurs séjours en Suisse, peint des paysages de Lausanne, de Genève, du lac de Brienz et de la région fribourgeoise, mais s'intéresse peu aux scènes alpines. Son style influence fortement les paysagistes suisses, notamment Barthélemy Menn, organisateur d'une exposition de ses œuvres à Genève en 1852.

Corot travaille avec Menn à la décoration du grand salon du château de Gruyères (propriété de la famille Bovy) de 1856 à 1857. Médaille d'honneur du Salon de Genève en 1857.

Il séjourna à plusieurs reprises à Dardagny, ce qui explique que l'on ait attribué son nom à une rue de cette commune.

Décès 22.2.1875 à Ville d'Avray (Hauts-de-Seine).

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Au chemin sans issue, partant du chemin de la Côte en direction de l'est.

Anecdotes

  • Suite à l'article de la Tribune de Genève sur l'utilisation des noms de femmes dans la nomenclature des rues genevoises, nous avons supprimer le "tag" homme faussement saisi dans la définition.
    Contribution: 8.3.2016

Carte