Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Chemin BARDE

En hommage à la famille BARDE.

Chemin BARDE

Description

La famille Barde, originaire du Dauphiné et réfugiée à Genève à la fin du XVIIe siècle, donna deux maires à Vernier, au cours du XIXe siècle.

Le premier, Charles-Pierre (1777-1862), fut membre du Conseil représentatif (1814) et exerça ses fonctions à la tête de la commune de 1824 à 1839.

Son fils, Jean-Alphonse (1804-1848), lui succéda de 1840 à 1847, et remplit un mandat de député à l'Assemblée constituante et au Grand Conseil (1841). Il rédigea une méthode de travail, un manuel à l'usage des maires, adjoints et conseillers municipaux pour pallier au manque de formation des élus. Bien que leur nom soit resté à Aïre, la famille Barde habitait plus près du village de Vernier, dans la campagne Chauvet.

Ajoutons qu'un neveu de Charles-Pierre fut une personnalité marquante à la fin du siècle passé: Jean-à Edouard Barde (1836-1904), pasteur à Vandoeuvres de 1865 à 1879, fut un ardent défenseur de la religion lors du Kulturkampf, quand le gouvernement radical voulut fermer les lieux de culte. Il occupa également la chaire d'exégèse du Nouveau Testament à l'École libre de théologie et publia de nombreuses études bibliques sur la question religieuse.

Images

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Artère partant de la route du Bois-des-Frères, traversant le chemin du Château-Bloch et rejoignant la route du Bois-des-Frères.

Anecdotes

Carte