Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Avenue Eugène-PITTARD

En mémoire d'Eugène Pittard, anthropologue genevois

Avenue Eugène-PITTARD

Description

Eugène Pittard est un anthropologue genevois suisse, né le 5 juin 1867 et mort le 11 mai 1962 au château de Morigny (Seine-et-Oise)

Professeur d'anthropologie à l'Université de Genève de 1916 à 1949, recteur, fondateur en 1901 puis directeur pendant 50 ans du musée d'ethnographie, Eugène Pittard a publié de nombreux ouvrages et plus de 400 mémoires scientifiques.

Deux grandes enquêtes anthropologiques, l’une sur les crânes de la vallée du Rhône, l’autre, sur le vivant, dans la péninsule des Balkans, l’amènent à publier de nombreux mémoires dans différentes revues spécialisées puis deux ouvrages majeures : Crania Helvetica et plus tard Les Peuples des Balkans. Ces mémoires vont avoir un succès retentissant car la science anthropologique en est à ses débuts et par ses travaux, Pittard ouvrit des horizons nouveaux, éclaira des problèmes raciologiques.

Il a découvert de nombreuses stations préhistoriques en France, l'âge de la pierre en Albanie,
la période paléolithique en Asie Mineure, etc.

Il a été membre associé, honoraire ou correspondant de plusieurs académies et de nombreuses sociétés savantes, docteur honoris causa des universités de Lausanne, Bâle, Bucarest, Paris (Sorbonne).

À côté de son activité scientifique, il déployait une activité sociale. Pendant de nombreuses années, il s’est occupé de la Caisse de subsides des Étudiants. En 1924, délégué par la Société des Nations, il s’en alla ravitailler en blé le peuple albanais en fonda à ce moment la Croix-Rouge albanaise.

  • Quelques titres et distinctions reçu par Eugène Pittard
    • Prix Broca, Société d’anthropologie de Paris.
    • Médailles d’or (prix Gallois et prix Barbié du Bocage) de la Société de géographie de Paris.
    • Commissaire de la Société des Nations.
    • Commandeur de la Légion d'honneur
    • Commandeur de l’Ordre de Léopold
  • Fondateur de :
    • la Croix-Rouge albanaise.
    • de l’Institut suisse d’anthropologie de l’université de Genève.
    • des Archives suisses d’anthropologie générale

Images

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Arrêté du 6 juillet 1988 - Route de Florissant / Route de Florissant Arrêté du 2 août 1967 - Origine

Anecdotes

  • Cette avenue s'appelait jusqu'en 1967  le chemin des Cottages (voir Arrêté ci-contre), nom curieusement donné d'ailleurs car le chemin était plutôt bordé par de splendides maisons de maître. Celle du numéro 20, le "Vieux Florissant", était entourée d'un terrain occupant tout le quartier depuis le chemin Rieu jusqu'à la Clinique Beaulieu et au-delà.
    Contribution 2013-01-16

Carte