Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Avenue De-GASPARIN

En hommage au comte Agénor De Gasparin, homme politique et publiciste,

Avenue De-GASPARIN

Description

En souvenir du comte Agénor de Gasparin (1810-1871) et de sa femme Valérie Boissier (1813-1894), d'origine française, venu de Valeyres-sous-Rances à Genève en 1848. Ils sont d'illustres représentants du mouvement du réveil protestant, à la fin du siècle passé.
Tous deux furent d'ardents polémistes et marquèrent leur temps par leurs prises de position sur les évènements et sur les questions philosophiques et morales qui agitaient alors les débats.
Agénor Gasparin d'origine corse, vécut longtemps en France avant de venir s'installer à Genève, quand la Révolution de 1848 éclata; sa vie durant il restera opposé au régime bourgeois du Second Empire. Il utilisa sa plume et son éloquence pour se faire le champion de la liberté religieuse et de l'abolition de l'esclavage en Amérique; homme politique, il participa aux débats sur la séparation de l'Eglise et de l'Etat qui agitaient alors les assemblées.
Les conférences publiques qu'il donnait à Genève sur divers problèmes philosophiques, religieux et moraux avaient un très vif succès, et Agénor de Gasparin était devenu un moraliste célèbre dans la cité.
Sa femme, elle aussi, s'était acquis une renommée d'écrivain polémiste très engagé; profondément croyante et très attachée aux valeurs morales, elle publia plusieurs brochures contre l'ivrognerie et la prostitution légale; certaines ont paru sous le pseudonyme d' "Antoine Goru". Ensemble, ils fondèrent l'école de garde-malades et d'infirmières de la Source, à Lausanne.

Définition de l'Arrêté du Conseil d'Etat

Artère partant du chemin David-MIUNIER et aboutissant au chemin de Grange-Falquet.

Anecdotes

Carte