Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Genève : Onex

Onex entre dans l'histoire à la fin du XIe siècle. Une partie de son territoire appartient alors au fief du Chapitre cathédral de Saint-Pierre. En 1536, Onex passe sous la domination bernoise avec tout le pays de Gex, qui sera occupé jusqu'en 1564. Longtemps disputée entre Genève et Berne, puis entre Genève et la Savoie, Onex sera finalement rattachée au royaume de Sardaigne en 1754.

En 1792, la Savoie est annexée par la France. Onex est rattachée au Département du Léman en 1798. Ce territoire deviendra genevois à la suite des traités de Vienne et de Turin, de 1815 à 1816, réglant les questions de frontières dans la région et fixant ainsi les limites actuelles de notre canton.

Onex est d'abord réunie aux communes de Bernex et de Confignon. En novembre 1850, la commune de Bernex se détache de la commune d’Onex-Confignon. Un an plus tard, soit le 1er novembre 1851, Onex se détache de Confignon. La Ville a fêté son 150e anniversaire en 2001.

Armoiries

L'arbre représentant un aulne, qui figure sur les armoiries d'Onex, évoque une aulnée, terrain planté de ces arbres.

Il n'y a aucun fondement historique ou étymologique à ce choix, qui n'est destiné qu'à donner un caractère parlant à ces armes.

Les deux traits ondulés blancs symbolisent l'Aire (le plus mince) et le Rhône (le plus épais). Le Rhône forme la limite naturelle du territoire d'Onex au nord, alors que la limite au sud va quelque peu au-delà de l’Aire.     

Pages