Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Genève : Meinier

La commune de Meinier est composée de plusieurs villages ou hameaux. D'une part, le village de Meinier, dont l'origine du nom proviendrait du bas latin Mainicum ou Mainiacum, d'autre part, les hameaux du Carre-d'Amont et du Carre-d'Aval, dont les noms dérivent de quadrivium, qui signifie carrefour et puis Compois, appelé aussi Copeis ou Compeys, qui autrefois était Compensium. Le hameau de Corsinge, Corsingium, ou Cursingium aurait un nom de formation germanique. Le nom du dernier hameau Essert, proviendrait de ex sortum, terre défrichée. Au cours des siècles, plusieurs châteaux furent érigés sur le territoire de la commune de Meinier, en particulier celui de Rouelbeau, dont ne subsistent que quelques ruines.

Description des armoiries
La tour qui figure sur les armoiries de Meinier, rappelle l'ancien château-fort de Rouelbeau, alors que les fasces ondées symbolisent les marais et les prairies de la commune. 
L'étoile à six pointes rappelle la commune elle-même, avec ses six hameaux (Meinier, Carre-d'Amont, Carre-d'Aval, Compois, Corsinge et Essert). Meinier fut cédée par la Savoie à Genève au Traité de Turin en 1816. 

 

Pages