Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Noms géographiques du canton de Genève

Noms géographiques du canton de Genève

Genève : Cologny

Les stations palafittiques néolithiques («Lacustres ») de La Belotte sont les premières traces d’habitant sur Cologny.

Conquis au 2e siècle par les Romains,le pays de Genève fut compris au début de l’empire la Narbonnaise dont une partie reçu le nom de Sapaudia (Savoie).

L’occupation romaine, qui dura près de deux siècles, permit le développement et la prospérité de notre région. Les Romains réalisèrent la voie qui reliait le Bourg-de-Four à Corsier, en passant pas Fronto (Frontenex) et Bonvard. Au Moyen Age, le territoire de Cologny faisait partie du domaine des comtes de Genève. Il appartint ensuite à l'Evêché, avant de voir son sort définitivement lié à celui de la République de Genève, par le traité des Franchises du 23 mai 1538.

En 1754, au terme du traité de Turin, la région de Ruth fut rattachée au territoire genevois. C'est là que la commune de Cologny trouva ses limites définitives, sous réserve de deux modifications qui intervinrent dans le courant du XXe siècle.

Armoiries

La colonne qui figure sur les armoiries de Cologny et qui leur donne leur caractère d'armes parlantes, rappelle celle du Port Noir où débarquèrent les Suisses le 1er juin 1814.

Porte: d'azur à la colonne d'argent, le fût chargé de la date 1814 de sable, posée sur une champagne d'argent.

Pages