Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch    
 
Ge.ch > Nature

Nature

Ecouter les sons de la réserve des Bondex et en savoir plus sur quelques-uns de ses hôtes

Durant la mauvaise saison, les animaux s'observent autour des maigres refuges offerts par la végétation.

Chevreuil (Capreolus capreolus)

Ce cousin du Cerf, discret et élégant, est surtout actif entre le crépuscule et l'aube. La journée, il recherche la tranquillité du couvert végétal.  On devine parfois sa présence à ses curieux aboiements, brefs et rauques.

Les Laîches (Carex)

La réserve des Bondex accueille cinq espèces de Laîches. Formant de petits monticules touffus même en hiver, ces plantes aquatiques offrent un habitat à de nombreux animaux  tout en retenant l'eau du marais.

Sittelle torchepot (Sitta europaea)

Présente toute l'année, la sittelle trouve sa nourriture en explorant l'écorce des grands arbres. Cette acrobate est aussi à l'aise en grimpant qu'en descendant la tête en bas !


© Son : "Guide des chants d'oiseaux d'Europe occidentale", d'André Bossus et de François Charron, Editions Delachaux & Niestlé

Au printemps, le marais résonne des chants nuptiaux et la végétation s'épanouit.

Grenouille rousse (Rana temporaria)

Dès la fin des périodes de gel, les grenouilles rousses viennent en grand nombre pondre des amas d'œufs dans les étangs. La multitude des coassements des mâles produit alors un concert ininterrompu.


© Son : Kurt Grossenbacher

Troglogyte mignon (Troglodytes troglodytes)

Modèle réduit parmi les oiseaux de la forêt, le discret troglodyte se repère aisément à son chant printanier tonitruant.


© Son : "Guide des chants d'oiseaux d'Europe occidentale", d'André Bossus et de François Charron, Editions Delachaux & Niestlé

Orchis tacheté (Dactylorhiza maculata)

Apparenté aux orchidées tropicales, l'orchis tacheté se reconnaît à ses feuilles à pois. Il s'épanouit à la fin du printemps, offrant aux regards de longues grappes de fleurs rosées.

Durant la belle saison, la vie bat son plein dans la forêt humide, avec parfois des rencontres inattendues.

Pic mar (Dendrocopos medius)

Cet oiseau bariolé qui se nourrit d'insectes se reconnaît à son ventre rosé et à sa calotte rouge. Il dépend fortement des grands arbres et des forêts âgées.


© Son : "Guide des chants d'oiseaux d'Europe occidentale", d'André Bossus et de François Charron, Editions Delachaux & Niestlé

Dolomède des marais (Dolomedes fimbriatus)

Plus de 70 espèces d'araignées peuplent la réserve, dont la dolomède, une espèce capable de glisser sur la surface des mares pour capturer des proies aquatiques.

Chevalier culblanc (Tringa ochropus)

Ce petit échassier nichant dans le nord de l'Europe s'arrête parfois dans les marais forestiers durant sa migration estivale.


© Son : "Guide des chants d'oiseaux d'Europe occidentale", d'André Bossus et de François Charron, Editions Delachaux & Niestlé

En automne, la forêt est spectaculaire et peut révéler des surprises.

Lièvre brun (Lepus europaeus)

Le lièvre apprécie les mosaïques de milieux naturels et tire parti de la mise en place des réseaux agro-environnementaux. On peut parfois le surprendre en bordure de forêt.

Chêne pédonculé (Quercus robur)

C'est l'arbre le plus fréquent dans la réserve. Il se reconnaît à ses feuilles très lobées.  A l'automne ses glands poussent sur de longues tiges. Ils sont appréciés par de nombreux animaux : écureuils, mulots, sangliers, geais, etc.

Lierre (Hedera helix)

Le lierre fleurit très tardivement, permettant de nourrir durant l'automne les insectes polinisateurs, comme les abeilles. Ses fruits font le bonheur des oiseaux pendant la mauvaise saison.


> Retour sur la page de la réserve naturelle des Bondex


Mise à jour : 12.05.2015