Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch    
 
Ge.ch > Nature

Nature

Le delta

L'embouchure de l'Allondon a une grande valeur paysagère et biologique. Plusieurs espèces rares ou menacées de notre faune et de notre flore sauvages y trouvent refuge ou l'utilisent pour se déplacer.   

Un milieu très dynamique

L'Allondon est une rivière qui a conservé une forte dynamique alluviale. La surface du sol est ainsi périodiquement remise à nu. A chaque fois, c'est une nouvelle succession de végétation qui débute sur le banc de gravier et qui tend à se développer jusqu'à son stade ultime : la forêt alluviale.

La construction du viaduc ferroviaire au milieu du XIXème siècle et l'endiguement du Rhône dans les années 1940 ont eu raison de la divagation de l'Allondon dans son delta. Le lit s'est abaissé et les forêts situées à proximité n'ont plus été régénérées par les crues. Pour y remédier, des travaux de revitalisation ont été entrepris, ils se sont achevés au printemps 2000.

 

 

 

 

 

 

Parcours de pêche à gestion différenciée

Le vallon de l'Allondon abrite une des dernières rivières libres et sauvages de notre région reconnue pour sa valeur piscicole. Dès l'an 2000, un nouveau parcours de pêche à gestion différenciée a été instauré par arrêté du Conseil d'Etat. De l'embouchure de l'Allondon au pont de Russin, sur un peu plus d'un kilomètre, seule la pêche à la mouche fouettée est autorisée, avec la conservation d'une seule truite par jour (taille minimale fixée à 40 cm). L'ombre est, quant à lui, entièrement protégé. Ce mode de gestion vise à permettre au plus grand nombre de géniteurs d'atteindre dans ce secteur deux ruisseaux frayères essentiels pour la reproduction de la truite fario.


Mise à jour : 09.08.2013