Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch    
 
Ge.ch > Nature

Nature

Historique

Un passé tourmenté…

Au début du siècle, les Teppes de Verbois aussi connues sous le nom de Teppes de Véré et du Biolay englobaient une zone de divagation du Rhône. Les roches de Cartigny (Moulin-de-Vert) sur la rive gauche et celles de Russin sur la rive droite témoignent encore de l'ancien tracé du fleuve.

Durant les années trente, le fleuve a été canalisé dans le cadre de la construction du barrage de Verbois, inauguré en 1944.

Dès 1948, les terrasses alluviales des Teppes sont exploitées pour leurs graviers.

A partir des années septante, la prise de conscience croissante de la valeur naturelle remarquable des Teppes et la réduction des activités industrielles plaident de plus en plus pour une réhabilitation du site.

Sous l'impulsion d'associations de protection de la nature, un plan directeur est adopté en 1983, puis révisé en 1988 pour aboutir en 1997 au projet d'aménagement actuel. Logiquement, les projets de centrale nucléaire et de contournement de Russin- évoqués un temps - sont abandonnés.

Les travaux de réaménagement du site débutent en 1999 et s'achèvent au début 2001.

Avant les travaux

Après les travaux


Mise à jour : 09.08.2013