Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la pageContactez-nousPlan du siteFoire aux questionsConditions d'utilisation

Formulaire de recherche

ge.ch Démarches en ligne Thèmes Organisation Chemin de vie  
 
Ge.ch > Thèmes > Nature > Corridors biologiques

Nature

Corridors biologiques

                                                   © PFVG_Hepia

La fragmentation et l'isolement des espaces naturels sont reconnus aujourd'hui comme la principale cause de la perte de la biodiversité dans le monde.

La faune a besoin de se déplacer pour se nourrir, se reposer, se reproduire ou pour conquérir de nouveaux territoires. Les plantes quant à elles se propagent par leur pollen ou leurs graines. Ces territoires sont aujourd'hui modifiés par les activités et infrastructures humaines : voies de communication, zones d'habitation, zones industrielles, lignes électriques, agriculture intensive. Ces aménagements deviennent des obstacles à la circulation de la faune et à la dissémination des plantes.

La protection des sites remarquables abritant espèces ou milieux vulnérables, rares ou menacées, n'a pas suffi à enrayer le déclin de la biodiversité. L'urgence est aujourd'hui dans la préservation et la création des corridors biologiques, par la protection de grands espaces non morcelés par les infrastructures, par la sauvegarde des structures qui permettent de relier les espaces entre eux et par la recréation de ces liens quand ils ont été rompus.

Pour répondre à ces enjeux, la DGNP conduit son programme corridors biologique avec les acteurs transfrontaliers du Grand Genève.

Comprendre les enjeux des corridors biologiques

Corridors biologiques, les artères de la nature

La nature retrouve son droit de passage

Contrats corridors, un nouvel élan pour relier le territoire

Pollution lumineuse. Retrouver toutes les richesses de la nuit

Pour en savoir plus :

Les résultats sur le terrain

Grâce à des travaux de revitalisation ciblés, un tronçon du Chamboton à Jussy est à nouveau à ciel ouvert. Premier aboutissement majeur du contrat corridors biologiques Arve-Lac du Grand Genève sur le terrain, cette réalisation constitue une étape marquante pour cet important projet transfrontalier en faveur de la nature régionale. Ainsi, les travaux entrepris à Jussy permettent de recréer progressivement une connexion naturelle entre les Bois de Jussy et les Marais de la Seymaz.

Pour en savoir plus : Contrat corridors biologiques : Le Chamboton retrouve le soleil à Jussy

 


Mise à jour : 15.12.2015