Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch    
 
Ge.ch > Nature

Nature

Flore

La flore est à la base du fonctionnement des écosystèmes et joue un rôle crucial dans notre quotidien. Depuis la production d'oxygène, nécessaire à la vie animale, jusqu'à la production de denrées alimentaires ou médicales, elle est indispensable au maintien de toute autre forme de vie sur Terre.

Elle intègre les espèces sauvages et indigènes (c'est-à-dire celles qui croissent naturellement et spontanément dans la région genevoise). En plus des plantes à fleurs, sont considérées comme appartenant à la flore genevoise des groupes plus discrets, telles les fougères, les mousses et les hépatiques, mais aussi les groupes bien particuliers que sont les lichens et les champignons..

D'autre part, la flore comprend également certaines espèces exotiques, principalement des espèces ornementales, qui s'acclimatent à notre environnement et peuvent parfois devenir envahissantes (les néophytes).

A Genève, comme d'une manière générale dans le monde, la flore fait face à diverses pressions comme l'urbanisation croissante, les modifications des pratiques agricoles ou encore l'arrivée des espèces exotiques envahissantes.

Selon la législation en vigueur, sa conservation incombe aux cantons. La DGNP est l'institution cantonale responsable de cette gestion et a pour missions principales :

  • de préserver la diversité et accroître l'abondance des espèces locales
  • de préserver par des mesures spécifiques les espèces les plus menacées
  • de maintenir les flux de gènes nécessaires à la survie des espèces
  • de permettre à la population de bénéficier de cette flore, en limitant les impacts sanitaires et économiques dus aux néophytes.

Pour mener à bien cette mission, la DGNP collabore étroitement avec les Conservatoire et Jardin botaniques de la Ville de Genève qui contribuent activement au maintien du patrimoine botanique de notre canton.

 

Les plantes à fleurs profitent plus aux écosystèmes et au public dans leurs milieux naturels que coupées dans un vase. D'autant plus qu'un grand nombre de ces espèces sont protégées. Evitez donc de les cueillir !
 
Le saviez-vous ?

La flore s'assemble selon des critères très précis pour former la végétation : selon les espèces présentes à un endroit donné il est possible de savoir dans quel type de milieu nous nous trouvons. De plus, la végétation est un indicateur de la qualité des milieux naturels et de leur santé. Outre le fait qu'elle est un élément essentiel de la biodiversité par le nombre de ces espèces, c'est aussi une pièce constitutive de notre paysage naturel.

 


Mise à jour : 11.03.2015