Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch    
 
Ge.ch > Nature

Nature

Passe à poissons

 

Légende photo:
Longue de 350 m et composée de 107 bassins, la passe à poissons de Verbois permet de franchir l’obstacle à la migration que constitue le barrage. Une fenêtre d’observation a été aménagée pour observer truites, barbeaux, chevaines et même des espèces moins « sportives » telles que les brèmes qui utilisent cet ouvrage pour rejoindre leurs congénères.
 

Un suivi environnemental de cet ouvrage est réalisé par SIG dans le cadre des mesures de compensations réalisées sur le cours du Rhône. Lien sur le site www.rhone-geneve.ch

Définition

Les passes à poissons sont construites pour permettre le franchissement d’obstacles artificiels à la migration du poisson.

Le nombre de paliers et leur dimension sont calculés très précisément selon les espèces de poissons concernées et les débits du cours d’eau.

Lors des crues, les rivières charrient toutes sortes de matériaux et les débits augmentent considérablement.

Les passes à poissons paraissent imposantes et artificielles car elles sont souvent construites en béton. L’usage de ce matériau est imposé car, pour maintenir leur fonctionnalité, elles doivent pouvoir résister, ne pas se déformer ou se boucher sous les pressions subies année après année. Avec le temps, le béton se recouvre d’algues, les échelles verdissent et se font plus discrètes.


Mise à jour : 08.08.2013