Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch    
 
Ge.ch > Nature

Nature

La Chouette chevêche – fleuron du patrimoine genevois

La Chouette chevêche - ou chevêche d'Athéna  - est un véritable symbole pour la nature genevoise. En effet, cet oiseau fascinant, jadis abondant, a frôlé l'extinction dans notre pays. Grâce à une prise de conscience et une large mobilisation – des agriculteurs, des propriétaires de vergers, des naturalistes et des collectivités -  Genève abrite aujourd'hui la plus importante population de Suisse et près de la moitié des effectifs nationaux.

La Chouette chevêche est un petit rapace nocturne, traditionnellement présent dans nos campagnes. Au cours du 20ème siècle, elle a déserté de nombreuses régions, victime de l'aménagement du territoire. Genève a échappé à cette triste tendance, grâce à la diversité de son paysage campagnard et à une forte mobilisation en faveur de cet oiseau sympathique.

Les efforts entrepris pour sauvegarder la Chouette chevêche n'ont pas été vains et, au cours des dernières années, le bastion genevois s'est maintenu et renforcé. La présence de cette petite chouette à Genève demeure toutefois fragile et nécessite la conservation de son habitat (vieux arbres et/ou nichoirs pour nicher, surface extensive en zone agricole pour se nourrir de gros insectes) et de sa tranquillité (limitation de la prédation des jeunes par les animaux de compagnie et sauvages).

La Chouette chevêche fait l'objet d'un important programme de protection depuis plus de 20 ans. Sa population est ainsi attentivement suivie par des ornithologiques avec le soutien de l'Etat de Genève : les territoires des couples nicheurs sont contrôlés, des dizaines d'oiseaux sont bagués et plus d'une centaine de nichoirs sont entretenus. Grâce à l'implication des associations, des milieux agricoles, des propriétaires de vergers et des communes, l'habitat de la Chouette chevêche est localement maintenu :  près de 200 vergers ont été revitalisés et plus d'un millier d'arbres haute-tige traditionnels ont été plantés – pour le plus grand bonheur également des gourmands ! La mise en place des différents réseaux agro-environnementaux profite également à cette espèce qui symbolise à elle seule toute la richesse de la campagne genevoise.

Pour en savoir plus :

 
Vous souhaitez découvrir la Chouette chevêche ?

 

 

Promenez-vous à la fin de l'hiver au crépuscule sur les chemins de campagne du sud du canton. Si la région héberge de vieux arbres ou des vergers traditionnels, vous pourrez peut-être entendre le chant intriguant de ce petit nocturne.

 

Plus tard dans la saison, attention à bien tenir votre chien en laisse lors de vos balades sur ces sites. Les jeunes chevêches sont très vulnérables car elles quittent le nid avant de savoir voler. Durant cette période, elle constitue des proies faciles pour les animaux sauvages mais aussi pour les animaux de compagnie qui peuvent alors compromettre le succès des nichées.

 

© C. Fosserat


Mise à jour : 13.10.2016