Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch    
 
Ge.ch > Nature

Nature

Espèces prioritaires

 

Les conclusions de l’inventaire piscicole du canton de Genève de l'an 2000 a abouti à définir des priorités dans la protection des espèces. Parmi les 25 espèces indigènes recensées dans le canton, des mesures de gestion ou de protection s’avèrent nécessaires pour 10 d’entre elles :
 

PRIORITE I

Ombre de rivière (Thymallus thymallus)
  • définir la répartition originelle et la répartition future souhaitée
  • clarifier le statut génétique des populations
  • documenter la prédation par les oiseaux piscivores
  • garantir la libre circulation, l’accès aux frayères et la reproduction naturelle
  • vérifier l’utilité d’un repeuplement avec des souches adaptées
  • mettre en place une réglementation évolutive
Spirlin (Alburnoides bipunctatus)
  • vérifier la présence historique dans la Laire
  • définir une réglementation pour limiter son utilisation comme amorce
  • réintroduire l’espèce dans la Laire ou d’autres milieux favorables


PRIORITE II

 

 

 

Truite de rivière (Salmo trutta fario)
  • clarifier le statut génétique des populations par bassin-
  • documenter la prédation par les oiseaux piscivores
  • garantir la libre circulation, l’accès aux frayères et la reproduction naturelle
  • assurer la cohérence transfrontalière des plans de repeuplement
  • mettre en place une réglementation évolutive
Truite lacustre (Salmo trutta lacustris)
  • clarifier le statut génétique de la population lémanique
  • garantir la libre circulation, l’accès aux frayères et la reproduction naturelle
  • si nécessaire, adapter le plan de repeuplement


PRIORITE III

Ablette (Alburnus alburnus)
  • préciser la biologie de l’espèce et l’état des stocks actuels
  • définir une réglementation pour limiter son utilisation comme amorce
Blageon (Leuciscus souffia souffia)
  • définir une réglementation pour limiter son utilisation comme amorce
  • introduire l’espèce dans d’autres milieux favorables
Goujon (Gobio gobio)
  • vérifier la présence historique dans la Laire
  • définir une réglementation pour limiter son utilisation comme amorce
  • réintroduire l’espèce dans la Laire ou d’autres milieux favorables
Bouvière (Rhodeus amarus)
  • introduire l’espèce dans d’autres milieux favorables
Brochet (Esox lucius)
  • évaluer la prédation sur les espèces menacées (ex. truite et ombre)
  • harmoniser et simplifier la réglementation
Anguille (Anguilla anguilla)
  • évaluer la prédation sur les autres espèces menacées (ex. écrevisses)
  • faire un choix concernant la présence/absence de l’espèce à Genève
  • cas échéant définir des stations de repeuplement
  • cas échéant définir une réglementation particulière à l’espèce

Mise à jour : 08.08.2013