Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch    
 
Ge.ch > Nature

Nature

Sanglier

Où trouver de la viande de sanglier genevois ?

Merci de vous adresser à l'association des Maîtres bouchers du canton de Genève qui vous indiquera où trouver la viande de sangliers issue de la régulation opérée par les gardes de l'environnement sur les sangliers genevois causant des dégâts aux cultures.
 

Pour tout contact concernant l'achat de viande :

Boucherie du Palais à Carouge : 022 309 43 60

La présence du sanglier est un merveilleux symbole de "nature sauvage" pour un canton aussi exigu et urbanisé que Genève. Rarissime à l'époque de l'interdiction de la chasse dans tout le bassin genevois, il a colonisé tous les milieux forestiers bénéficiant de l'extension des cultures de mais et d'une gestion cynégétique plus favorable (en Suisse comme en France). Cette forte augmentation de la population a d'ailleurs été constatée tout le long de l'arc jurassien et dans de nombreuses autres régions européennes.

Après avoir atteint au début des années 2000  un niveau inacceptable, les efforts de prévention et de régulation menés au niveau cantonal ont permis de contrôler les dégâts sur les cultures. Il faut dire que l'espèce est remarquablement adaptable (elle sait exploiter toutes les ressources en nourriture que lui offre l'agriculture genevoise) et prolifique (la population peut doubler en 1 année). De plus, dans nos régions, le sanglier n'a pas de prédateurs naturels.

Le canton de Genève n'étant pas le seul confronté à cette problématique et les sangliers ignorant les frontières, la collaboration transfrontalière est un élément essentiel de la gestion de l'espèce. Elle se fait entre les administrations spécialisées des cantons de Genève et de Vaud et les différents partenaires de la gestion cynégétique de Haute-Savoie et du Pays de Gex (Ain), dans le cadre d'un " Groupe de coordination transfrontalière de la gestion de la grande faune ".

Pour en savoir plus:


Mise à jour : 05.05.2014