Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch    
 
Ge.ch > Nature

Nature

Des volontaires spécialement formés apportent un appui au travail des gardes de l'environnement - 08.06.2017

Depuis le début de l'année 2017, une équipe de "volontaires nature" spécialement formés renforcent le travail de gestion de la biodiversité effectué par les gardes de l'environnement sur le terrain. Issus des associations locales, les volontaires nature apportent notamment un soutien opérationnel pour des tâches liés à la protection des espèces et à la prévention des dégâts dus à la faune dans les cultures.

Ils permettent ainsi d'augmenter la disponibilité des gardes de l'environnement pour leur travail quotidien en faveur du patrimoine naturel local. Ces derniers continuent à assurer les missions pour lesquels l'intervention de professionnels est irremplaçable.

L'ensemble des 280 km2 du canton de Genève sont suivis 7 jours sur 7 par un total de 11 gardes de l'environnement, actifs aussi bien durant la journée que la nuit. On comprend dès lors aisément qu'un appui sur le terrain dans ce domaine peut apporter une réelle valeur ajoutée aussi bien pour la population genevoise que pour le patrimoine naturel.

C'est pourquoi, le canton de Genève a choisi d'innover avec la mise sur pied d'une équipe de "volontaires nature". Ce projet pilote a pu être concrétisé grâce à une collaboration exemplaire avec le milieu associatif local. Ainsi depuis le début de l'année 2017, 12 volontaires nature renforcent le travail de gestion de la biodiversité effectué quotidiennement.

Ils sont reconnaissables à leur gilet vert portant l'inscription "VOLONTAIRE NATURE".

Les tâches assurées par les volontaires nature couvrent les activités suivantes :

Protection des espèces

  • mesures de protection spécifiques (p.ex. faons avant fenaison, traversées de routes pour des batraciens);
  •  suivi des sites abritant une espèce sensible;
  • monitoring : participation à des comptages de faune et relevés divers;
  • pêches électriques, repeuplements piscicoles.

Prévention des dégâts et des nuisances dus à la faune

  • mise en place de moyen de prévention, effarouchement, déplacements d'espèces.

Travaux et interventions diverses

  • récupération d'animaux sauvages morts ou blessés;
  • élimination de déchets dans les milieux naturels;
  • élimination des plantes envahissantes;

Les volontaires nature ne sont pas habilités à assumer des tâches d'autorité (répression, décision). Cette opération pionnière sera évaluée après une année d'activité pour adapter au mieux les tâches assurées par les volontaires et assurer ainsi une complémentarité optimale avec le travail des gardes de l'environnement genevois. Durant cette phase d'essai, les volontaires nature n'effectueront aucune tâche de régulation.

Tous les volontaires nature sont encadrés, spécialement formés et issus d'un organisme en lien avec la faune ou la nature, soit actuellement :

  • Pro Natura Genève;
  • Groupe ornithologique du bassin genevois (GOBG);
  • Fédération cynégétique genevoise (FCG).

Mise à jour : 09.06.2017