Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch    
 
Ge.ch > Mobilité

Mobilité

Transports individuels motorisés

L'évolution de la répartition des activités sur le territoire, l'explosion démographique et la croissance économique qui caractérisent Genève et son agglomération ces dernières années se traduit, notamment, par une forte augmentation du trafic individuel motorisé, c'est-à-dire des automobiles et des deux-roues motorisés (scooters, motocycles.)

Dans le même temps, on constate une diminution du nombre de déplacements se réalisant en voiture (en 2000 : 48 % des déplacements ; en 2005 : 39 %) au profit d'autres modes de déplacement tels que les transports publics et la mobilité douce. Toutefois, l'augmentation générale du trafic ne nous permet pas de percevoir cette différence de répartition modale.

Autre phénomène marquant, les distances parcourues ont augmenté parallèlement à l'éloignement des destinations. En 25 ans, le trafic routier aux frontières cantonales a plus que doublé. Les comptages effectués ont montré que 500 000 personnes entrent ou sortent chaque jour du canton.

Maîtriser cette croissance est indispensable pour éviter un blocage général du trafic et donc du fonctionnement de l'agglomération.

Pour trouver des solutions, ces questions doivent être examinées sous plusieurs angles. Vous trouverez dans les pages suivantes des développements sur les thèmes suivants :

 


Mise à jour : 12.09.2016