7821
Ecusson de la République et du canton de Genève

REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE
Prestations en lignes Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la pageContactez-nousPlan du siteFoire aux questions
Accueil    
 

Mort de Semhar: le prévenu renvoyé en jugement

Communiqué de presse

Communiqué de presse - Ministère public
22.09.2017

Le Ministère public a saisi le Tribunal criminel d’un acte d’accusation concernant l’assassin présumé de Semhar. Ce dernier est en outre accusé de plusieurs viols, de contrainte sexuelle et de séquestrations à l’encontre de trois femmes.

 

Le Ministère public a déposé hier son acte d’accusation au Tribunal criminel dans la procédure dirigée contre l’auteur présumé du viol et de la mort de Semhar, survenue en août 2012 dans l’appartement dans lequel elle vivait. Il est principalement reproché au prévenu, né en 1976, d’avoir violé la jeune victime âgée de 12 ans et de l’avoir simultanément étranglée jusqu’à ce qu’elle décède par asphyxie. Le Ministère public retient pour ces faits les qualifications juridiques d'assassinat, de viol, subsidiairement de contrainte sexuelle, et d’actes d’ordre sexuel avec un enfant.  

L’accusation retient en outre plusieurs viols commis par le prévenu à l’encontre de trois femmes, durant des périodes antérieures aux faits principaux. Pour ces actes, l'accusé comparaîtra pour viols et contrainte sexuelle, commis pour partie avec la circonstance aggravante de la cruauté, ainsi que pour séquestrations, lésions corporelles simples et menaces.  

Le prévenu, qui conteste les faits, est en détention provisoire depuis son arrestation, intervenue en août 2012.  

Pour rappel, le Tribunal criminel juge les auteurs d’infractions pénales contre lesquels le Ministère public entend requérir une peine privative de liberté supérieure à 10 ans.

Contact: Henri Della Casa, chargé de relations médias, PJ, +41 (0)22 327 62 77, communication_AT_justice.ge.ch

Version Pdf