223
Ecusson de la République et du canton de Genève

REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE
Prestations en lignes Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la pageContactez-nousPlan du siteFoire aux questions
Accueil    
 

Magistrats - élections judiciaires 2020

Les prochaines élections générales auront lieu le 26 avril 2020, pour le premier tour, et le 17 mai 2020, pour le second tour.

Pour en savoir plus
 

Au 1er novembre 2019

146 charges de magistrats titulaires:

  • 140 pleines charges : 82 sont occupées par des femmes, 52 sont occupées par des hommes.
  • 6 charges en 12 demi-charges : 7 demi-charges sont occupées par des femmes, 4 demi-charges sont occupées par des hommes.

414 charges de magistrats non titulaires (non compris les juges prud'hommes et le procureur suppléant)

  • 164 sont occupées par des femmes, 199 sont occupées par des hommes et 51 sont vacantes.

(non compris les procureurs suppléants, les juges prud'hommes, les juges conciliateurs et les juges conciliateurs-assesseurs du Tribunal des prud'hommes et les juges de la Chambre des prud'hommes).

3 charges de procureur suppléant:

  • 2 charges sont occupées par des femmes
  • 1 charge est occupée par un homme

218 juges prud'hommes:

  • 89 femmes : 83 au Tribunal des prud'hommes + 6 à la chambre des prud'hommes de la Cour de justice.
  • 129 hommes : 119 au Tribunal des prud'hommes + 10 à la chambre des prud'hommes de la Cour de justice.

 
Les magistrats du Pouvoir judiciaire sont élus tous les six ans par le peuple, à l'exception des juges prud'hommes, élus séparément par le Grand Conseil.

Conditions d'éligibilité

Pour être éligibles, les magistrats doivent en principe remplir les conditions suivantes (art. 5 LOJ):

  • Etre citoyen suisse
  • Avoir l'exercice des droits politiques dans le canton de Genève
  • Etre domicilié dans le canton de Genève
  • Etre titulaire du brevet d'avocat
  • Posséder 3 ans au moins de pratique professionnelle utile au poste, stage d'avocat non compris
  • Jouir d'une bonne réputation et ne faire l'objet d'aucune condamnation pour un crime ou un délit relatif à des faits portant atteinte à la probité et à l'honneur
  • Ne pas faire l'objet d'un acte de défaut de biens et ne pas être en état de faillite.

Certains magistrats sont soumis à des conditions d'éligibilité différentes. Il en va notamment ainsi des juges prud'hommes (juridiction du travail) et des juges assesseurs.

Pour en savoir plus
Liens
Listes des magistrats
Activités et conditions d'éligibilité
Voir aussi
Thèmes