7840
Ecusson de la République et du canton de Genève

REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE
Prestations en lignes Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la pageContactez-nousPlan du siteFoire aux questions
Accueil    
 

Fausse alerte à la bombe: le dénonciateur entendu comme prévenu

Communiqué de presse

Communiqué de presse - Ministère public
18.12.2017

Pour avoir faussement dénoncé à la police la présence d'un porteur d'explosifs au Centre islamique des Eaux-Vives, un individu est entendu en qualité de prévenu de fausse alerte et de menaces alarmant la population. 

Dimanche 17 décembre, vers 18h30, un homme s'est présenté au poste de police de la navigation et a indiqué qu'un individu portant des explosifs se trouvait au même moment au Centre islamique de Genève, aux Eaux-Vives.

A la suite de ces informations, le secteur a été bouclé sur un large périmètre et un important dispositif policier et de secours a été mis en place. L'individu désigné a été interpellé par la police. Il était porteur d'un sac, qui ne contenait aucun explosif mais a été détruit par précaution par le groupe de déminage de la police. Il n'y a eu aucun blessé.

Tant le détenteur du sac que l'auteur de l'alerte ont été auditionnés par la police dimanche dans la soirée.

Le premier a été mis hors de cause et libéré. Le second a été mis à la disposition du Ministère public, lequel l'entendra ce jour en qualité de prévenu de fausse alerte (art. 128bis CP) et de menaces alarmant la population (art. 258 CP).  

Aucun autre commentaire ne sera fourni à ce stade.

Contact: Henri Della Casa, chargé de relations médias, PJ, +41 (0)22 327 62 77, communication_AT_justice.ge.ch

Version PDF