Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Intégration des étrangers

Intégration des étrangers

Le profil des genevois naturalisés - Communications statistiques N° 56

Sur la base des résultats de la statistique cantonale 2010-2014, le dernier bulletin de l'OCSTAT étudie le profil des genevois naturalisés.

Les genevois naturalisés

Téléchargez la publication

"Dans le canton de Genève, un étranger « naturalisable » sur dix a acquis la nationalité suisse entre 2010 et 2014.

Parmi les habitants âgés de 15 ans ou plus recensés en moyenne annuelle dans le canton entre 2010 et 2014, le nombre d'étrangers qui détenaient le nombre d’années de résidence suffisant pour se naturaliser se montaient à 95 000, c'est-à-dire 71 % de la population étrangère genevoise (sans les fonctionnaires internationaux). Parmi eux, un peu plus de 10 000 se sont effectivement naturalisés entre le 1er janvier 2010 et le 31 décembre 2014. Le taux de naturalisation s’est ainsi monté à 10,8 % sur la période.

L'âge est l'un des facteurs prédisposant le plus à la naturalisation, celle-ci étant particulièrement sollicitée par les plus jeunes. Ensuite, le taux de personnes naturalisées décroît avec l’âge, pour arriver à un niveau extrêmement faible parmi les retraités. Par ailleurs, le taux de naturalisation est plus bas pour les [ressortissants] de l'UE28/AELE, qui bénéficient de la libre circulation, par rapport aux ressortissants de pays tiers."

Consultez le site internet de l'OCSTAT

 

19.6.2018