Écusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page Contactez-nous Foire aux questions
 ge.ch         19 avril 2019

Cours  PO-374

Organisé par : Direction générale de l'enseig. secondaire II

Le transhumanisme : défis à nos sociétés contemporaines. Perspectives philosophiques, anthropologiques et religieuses


Domaine Sciences humaines et sociales
Thème Fait religieux
Public Enseignants ES II - CO - EP - OMP
Durée 12 Heure(s)

Sessions


Session Titre Début Fin  
Aucune session à afficher

Description


Généralités
 Dates :
 Mardi 12 février 2019 de 14h00 à 17h30
 Mercredi 13 février 2019 de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h30
 Lieu : Centre de Geisendorf

Langue du cours
 Français

Public visé
 Enseignant-e-s de l'ES II, de l'ES I, de l'EP et collaborateur-trice-s de l'OMP

Objectifs
 - Approfondir les notions de : transhumanisme, posthumanisme, « homme augmenté », superintelligence, et leurs implications dans nos sociétés contemporaines
 - Relever les questions fondamentales posées par le transhumanisme
 - Echanger sur les différentes réponses aux questions posées par le transhumanisme

Contenu
 Le transhumanisme, en tant qu'approche interdisciplinaire, vise à surmonter les limites biologiques par des moyens technologiques. Le rêve d'un être humain « augmenté » dans ses capacités physiques, mentales et affectives, voire libéré de ses limites biologiques, va jusqu'au point d'espérer repousser les frontières de la mort.
 L'intérêt du transhumanisme pour les nouvelles technologies, de l'ingénierie génétique aux technologies de l'information, des progrès de médecine à la nanotechnologie, de l'intelligence artificielle au peuplement de l'espace, pose des questions de fond importantes tant scientifiques et sociales qu'éthiques.
 Au-delà des romans et des films, l'homme bionique et la « Wonder woman » deviennent l'homme et la femme de demain, dotés de pouvoirs quasi-infinis grâce aux nanotechnologies, aux biotechnologies, à l'informatique et aux sciences cognitives (NBIC).
 Lors de ce séminaire, par une approche pluridisciplinaire faisant appel aux sciences, à l'anthropologie sociale, à la philosophie et à la théologie, nous approfondirons les questions soulevées par le transhumanisme dans notre société. En plus, nous essayerons de répondre aux questions comme : de quelle humanité parlons-nous ? Quelle humanité voulons nous forger ? Est-ce que le transhumanisme est une nouvelle religion ?

Organisation
 Service de la formation continue de l'enseignement secondaire II, Mme Ana Cujean (fc-po@etat.ge.ch)

Intervenant(e)(s)
 Prof. Daniela Cerqui, faculté des sciences sociales et politiques, UNIL
 Prof. Ariane Giacobino, faculté de médecine, UNIGE
 Prof. Eric Charmetant, centre Sèvres, facultés jésuites de Paris
 Prof. Ghislain Waterlot, faculté de théologie protestante, UNIGE
 
 
 Animateurs :
 Mme Vanessa Trüb, pasteure, église protestante de Genève
 M. Guillermo Kerber, théologien catholique, Genève (ancien responsable des problèmes liés au réchauffement climatique au COE)

Informations complémentaires
 Par dérogation du secrétariat général, les enseignant-e-s peuvent s'inscrire à ce séminaire indépendamment de leur horaire d'enseignement.


Cours pré-requis


Cours Libellé Importance
Aucun cours à afficher

Cursus


Cursus Libellé
Aucun cursus à afficher