Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la pageContactez-nousPlan du siteFoire aux questionsConditions d'utilisation

Formulaire de recherche

ge.ch Démarches en ligne Thèmes Organisation Chemin de vie  
 

Formation

Certificat fédéral de capacité (CFC)

CFC en entreprise (formation duale)

En filière de formation duale (entreprise-école), l'apprenti-e travaille 3 à 4 jours par semaine dans l'entreprise qui l'a engagé-e. Les autres jours, il/elle suit des cours théoriques, notamment dans un Centre de formation professionnelle (CFP) lié à son pôle. Les apprenti-e-s en entreprise reçoivent un salaire qui varie selon la profession et les années d'apprentissage. Ils/elles bénéficient d’un minimum de cinq semaines de vacances par an, jusqu'à 20 ans révolus.

Les futur-e-s apprenti-e-s doivent d'abord trouver une place d'apprentissage auprès d'une entreprise. Ils/elles doivent également suivre une procédure d'admission qui commence par une inscription auprès de l'association professionnelle concernée et se poursuit, selon les cas, par un examen d'entrée. Au moment de l'engagement, un contrat d'apprentissage est conclu entre l'entreprise et l'apprenti-e. Il stipule notamment que l'apprenti-e dispose d'un temps d'essai de un à trois mois, période pendant laquelle la résiliation du contrat est possible.

 CFC en école (formation plein temps)

En filière de formation plein temps, l'apprenti-e suit les formations pratique et théorique dans un cadre scolaire. L'élève conclut un contrat d'apprentissage avec l'école dans laquelle il effectuera son apprentissage. Il-elle ne reçoit aucun salaire et bénéficie des vacances scolaires. L'enseignement pratique est dispensé à raison de deux jours et demi à trois jours par semaine dans les ateliers de l'école. Le reste du temps est consacré aux cours théoriques. La procédure d'admission à l'apprentissage plein-temps commence par une inscription auprès de l'école concernée.

Le nombre de places étant limité, la plupart des écoles professionnelles organisent des examens d'entrée. L'apprenti-e conclut un contrat d'apprentissage avec l'école et, comme dans l’apprentissage dual, dispose d'un temps d'essai d'un à trois mois pendant lequel la résiliation du contrat est possible.

 

Maturité professionnelle

Les apprenti-e-s, qu'ils/elles soient en filière duale ou plein temps, peuvent compléter leur formation CFC par une maturité professionnelle qui donne notamment accès aux Hautes écoles spécialisées (HES). Cette formation supplémentaire peut s'effectuer pendant ou après la formation CFC.