Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

e-démarches Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page Contactez-nous Plan du site Foire aux questions Conditions d'utilisation

Recherchez dans:

Recherche avancée

ge.ch Démarches en ligne Thèmes Organisation Chemin de vie  
 

Enfance-Jeunesse

Prévention des toxicodépendances

Actualités

Illustration

Alcools, drogues à l'adolescence : que faire ?

Une séance destinée aux parents aura lieu le mardi 11 octobre 2016 de 19h00 à 21h00

A l'école de culture générale Ella Maillart (ex-Collège de Candolle) Rue d'Italie 5 ; Tram 12, arrêt Rive

L'adolescence est une période de changements importants, au cours de laquelle les jeunes construisent leur identité. Cette évolution s'accompagne de nombreuses expérimentations, comme la consommation de drogues, telles que le cannabis et l'alcool, dont on connaît les conséquences potentiellement dommageables sur le développement de la personnalité de l'adolescent.

Comment aborder ce sujet avec mes enfants ?
Comment agir lorsque j'ai des soupçons ?
Quels sont les signaux d'alerte ?
Comment prévenir ?

Des spécialistes du domaine de la santé, des représentants des établissements scolaires et des partenaires de la communauté éducative de plusieurs offices du département de l'instruction publique, de la culture et du sport étaient présents pour répondre aux préoccupations des parents.

Les partenaires du SSEJ pour cette soirée sont :

Pour le DIP:

  • L'office médico-pédagogique (OMP)
  • Les directions générales de la scolarité de l'Enseignement du secondaire II (ESII) et de l'Enseignement Obligatoire

Avec la participation de la Fegpa

Et sont invités

  • Le coordinateur des conseillers sociaux du secondaire I (cycle d'orientation)
  • Le Service de protection des mineurs (SPMi)
  • La Fondation Genevoise pour l'animation socioculturelle (FASe)
  • La Brigade des mineurs.
Autres adresses utiles :

Santé des enfants et des jeunes

Prévention à l'école des consommations problématiques de substances psycho-actives

Les écoles sont sensibilisées à la problématique et mettent en place des interventions ou des projets avec le soutien du SSEJ, des organismes ou services du réseau genevois spécialisés dans le domaine comme par exemple :

Les activités menées par le SSEJ visent à ce que les enfants et les jeunes aient acquis et développé les compétences leur permettant de faire des choix favorables à leurs apprentissages, à leur propre santé et à celle des autres. Ces objectifs sont cohérents avec le Plan national alcool 2013-2016 (PNA) de l'OFSP et le Plan cantonal genevois de promotion de la santé et de prévention.

Quelles sont les interventions du SSEJ en milieu scolaire ?

Les objectifs poursuivis en milieu scolaire par le SSEJ en matière de prévention des consommations problématiques de substances psycho-actives et de promotion de la santé sont :

  • Prévenir la survenue, la répétition et les conséquences des comportements préjudiciables à la santé
  • Mettre en ouvre une politique scolaire favorable à la santé des jeunes et des adultes

Pour ce faire, un ensemble d'activités sont menées dans les écoles par les différents métiers SSEJ, qui se déclinent de la manière suivante :

  • Éducation à la santé en classe
    De l'école primaire (7P-8P) au secondaire I et secondaire II, les cours dispensés ont pour but de renforcer les connaissances et les compétences sociales de l'enfant et du jeune. Ils visent notamment à promouvoir l'estime de soi et le sentiment d'appartenance à la classe et à l'école, à exercer son sens critique et affirmer ses choix pour pouvoir résister à la pression du groupe, à favoriser l'acquisition de comportements favorables à la santé. Par exemple, le programme Anatole, donné aux 8P en quatre périodes consécutives à la fin de l'enseignement primaire, aborde les problématiques auxquelles le jeune pourrait etre confronté pendant son adolescence et à prévenir les risques de dépendance.
  • Intervention précoce et orientations en cas de problème lié à des consommations
    L'intervention précoce englobe l'ensemble des actions des infirmier-ère-s et médecins du SSEJ, en collaboration avec d'autres professionnel-le-s de l'école, pour accueillir, accompagner et orienter les jeunes en milieu scolaire ayant une consommation problématique de substances pouvant avoir un impact sur la scolarité des élèves. Le cas échéant, les jeunes sont orientés vers des partenaires spécialisés.
  • Promotion d'un environnement favorable à la santé au sein de l'école
    Le SSEJ accompagne ou assure la mise en oeuvre dans les écoles de projets axés sur les connaissances et compétences en matière de santé des personnes encadrant les élèves/jeunes et sur le renforcement des compétences des enfants et des adolescents.

Les méthodes de mise en oeuvre de ces projets sont basées sur des approches communautaires et participatives soutenues dans les établissements du secondaire I et II par un groupe de travail de professionnels de l'établissement. Elles impliquent les acteurs de l'école (le groupe de travail de l'école et de la direction de l'établissement) et elles sont ajustées à la réalité de l'école dans le cadre d'échanges et de co-construction avec les intervenants du SSEJ, formateur-trice-s-consultant-e-s et infirmier-ère-s principalement.

Le SSEJ gère également un fonds de soutien aux projets proposés et développés dans ces domaines par les établissements scolaires, avec l'aide des équipes SSEJ et psychosociales.

haut de page