Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch    
 
Ge.ch > Eau

Eau

Les gestes qui coulent de source

A la maison

Les éviers, lavabos, baignoires et cuvettes de W.-C. ne sont pas des poubelles. N’y jetez :

 

Les déchets solides doivent être éliminés avec les ordures ménagères.
Les déchets toxiques ou recyclables doivent être rapportés dans une décheterie. Espaces de récupération du canton de Genève

Fermez le robinet

15% de l'eau utilisée par les ménages suisses s'écoule dans les éviers de cuisine. Prenez donc l'habitude de couper l'eau lorsque cela est possible, par exemple en faisant la vaisselle.
Gardez une bouteille d'eau au réfrigérateur au lieu de laisser couler le robinet jusqu'à ce que l'eau soit fraîche. Elle sera d’autant plus agréable pour la boisson que le goût du chlore se dissipera dans le récipient.

La chasse aux économies

En tirant la chasse d'eau des WC, on utilise près de 30% des 160 litres d'eau consommés par jour par habitant. Pourtant, il n'est pas systématiquement nécessaire de vider le réservoir : interrompre l'écoulement en relevant le levier est un bon réflexe pour économiser l'eau. La chasse d’eau avec double bouton-poussoir permet une évacuation d’eau proportionnée. Pour les anciens modèles, il existe des dispositifs « deux volumes » qui fonctionnent correctement. Il est aussi souvent possible de baisser la hauteur du flotteur et ainsi diminuer la contenance du réservoir.

Respectez la dose et lavez sans phosphates

Utilisez peu de détergent. En effet, le produit ne lave pas, c'est l'eau additionnée d'une faible concentration de tensioactif contenu dans le savon qui permet de dissoudre les graisses. Utiliser le bon dosage permet de protéger l’eau mais aussi le linge et les appareils.

Choisissez des détergents pour lave-vaisselle sans phosphates (consultez la liste sur www.cipel.org). Vous contribuerez à diminuer la prolifération d’algues filamenteuses, source d’eutrophisation des lacs et des rivières. 

Un don du ciel

Une installation collectant les eaux de pluie pour les sanitaires, le nettoyage ou le jardin permet d’épargner les ressources en eau. Bien qu’elle ne soit pas potable, l’eau de pluie n’est jamais calcaire et elle convient donc très bien aux lave-linges; vous pourrez ainsi économiser jusqu'à 20% de lessive et pourrez arroser à moindre coût !

 

Rentabilisez les arrosages

Lors des arrosages en jardin, il faut que le sol soit biné pour permettre une bonne pénétration et éviter que l’eau ne s’évapore ; le soir est le moment le plus favorable pour cette opération. Un système de goutte à goutte qui amène l’eau près des racines, offre de bonnes performances et économise l’eau.

En plein air

Les grilles de sol, souvent appelées à tort "grilles d’égout", mènent l’eau qui s’y déverse directement au lac ou à la rivière. Il ne faut donc pas : 
 

  • laver des voitures ou d’autres objets sur la voie publique
  • vidanger un moteur dans la nature ou sur une grille
  • verser des produits chimiques ou toxiques dans les grilles (produits de traitement pour les plantes, etc.)
  • vider les cendriers dans le caniveau ou jeter des mégots et autres déchets sur la chaussée
  • répandre des substances nocives (essence, détergents) sur le sol.
     
  • Brochure transfrontalière du robinet à la rivière Les gestes qui coulent de source

Rapportez les produits dans les points de ventes ou contactez Info-Service.

Des questions ?

Consultez nos FAQs ou contactez Info-Service.


Mise à jour : 07.08.2013