Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch    
 
Ge.ch > Eau

Eau

Lac Léman

Le lac Léman dont la profondeur maximale est de 309,7 m et la surface totale de 580,1 km2 est le plus grand lac d'Europe occidentale. Son volume est de 89 km3. On estime entre 11 et 12 ans le temps de renouvellement de ses eaux.

La partie genevoise du lac Léman représente 6% de sa surface totale. Elle occupe une position majeure dans le territoire genevois sur le plan paysager et écologique. De plus, les eaux du lac alimentent en eau potable 2/3 de la population genevoise et sont utilisées comme source d'énergie.

Si la qualité des eaux du lac est globablement bonne, l'état écologique de ses rives est mauvais puisque 83% de ces dernières sont constituées de murs et d'enrochements. Les rives naturelles représentent moins de 2% du linéaire genevois.

La Commission Internationale pour la Protection des Eaux du Léman (CIPEL) regroupe des collectivités publiques et scientifiques français et suisses. Un des objectifs principaux de la CIPEL est l'amélioration de la qualité écologique et l'utilisation durable des eaux du lac Léman et de son bassin versant.

La qualité de l'eau du Petit Lac est analysée tout au long de l'année par le laboratoire de protection des eaux du Service de l'écologie de l'eau (SECOE) qui transmet les résultats de ses analyses à la CIPEL.

La CIPEL publie régulièrement des études et bilans sur la qualité des eaux et des rives du Léman. Le Plan d’action 2011-2020 de la CIPEL « Préserver le Léman, ses rives et ses rivières aujourd'hui et demain » a entre autres objectifs celui de maintenir ou rétablir les fonctions écologiques des rives lacustres .

Durant la saison estivale, n'hésitez pas à vous procurer la carte de la qualité des eaux de baignade dans le lac. Contactez Info-Service au 022 546 76 00 ou par email à info-service-deta [at] etat.ge.ch !

Toutes les plages du Léman sont propices à la baignade

> communiqué de presse de la CIPEL, juin 2016


Mise à jour : 21.06.2016