Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liensDiminuer la taille du texteAugmenter la taille du texteImprimer la pageContactez-nousPlan du siteFoire aux questionsConditions d'utilisation

Formulaire de recherche

ge.ch Démarches en ligne Thèmes Organisation Chemin de vie  
 
Ge.ch > Thèmes > Eau > Cours d'eau

Eau

Cours d'eau

L'Allondon

Les cours d'eau du canton de Genève représentent 341 km de réseau hydrographique dont 17% sont enterrés ou passent par des canalisations.

Ce réseau est constitué de 219 nants, biefs, canaux, ruisseaux, rivières et d'un fleuve.

La plupart des rivières prennent naissance en dehors du canton, sur le territoire français, puis rejoignent ensuite le lac ou le Rhône pour retourner en France.

Chaque rivière a sa particularité. Des fiches rivières ont été éditées par le canton de Genève. Imprimées en format de poche très pratique, chaque fiche rivière aborde l’histoire, la géographie, la faune, la flore, les problèmes passés et présents et les actions entreprises pour préserver le milieu riverain. Vous y trouverez aussi des itinéraires de promenade. Vous pouvez également les commander auprès du service de la renaturation des cours d’eau et des rives : tel +41 22 546 74 51.

Il existe également des rapports scientifiques sur certaines rivières du canton. Ceux-ci peuvent être commandés auprès du service de l'écologie de l'eau au + 41 22 388 80 62.

Le Rhône  et l'Arve bénéficient d'un suivi environnemental. Cours d'eau, milieux et espèces font l'objet d'un monitoring accessible en ligne. Lien sur le site www.rhone-geneve.ch.

Une cohabitation harmonieuse

Les rives naturelles de nos cours d'eau sont des lieux de détente particulièrement appréciés mais elles servent également d'habitat, de couloirs de déplacement et de refuge pour la faune.

Les oiseaux nichent dans la végétation riveraine, les poissons apprécient l’ombrage qu’elle procure et trouvent refuge entre leurs racines, les mammifères se déplacent le long du cours d’eau, les berges en pente douce permettent aux batraciens de sortir et revenir librement à l’eau. Et tous se nourrissent des vers, larves d’insectes, mollusques et crustacés qui peuplent la rivière.

Respectez la rivière et préservez des endroits calmes pour la faune. En vous abstenant de cueillir, de déranger, d’arracher ou de piétiner quoi que ce soit et en restant sur les sentiers, vous garantissez une cohabitation harmonieuse entre l'homme et la nature.

Pour des renseigements sur l'entretien des cours d'eau: www.ge.ch/nature


Mise à jour : 10.07.2013