Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Département de l'instruction publique, de la culture et du sport

Département de l'instruction publique, de la culture et du sport

De nouvelles options pour la réalisation de la patinoire du Trèfle-Blanc

projet patinoire trèfle blanc © De Giuli Architectes
Vendredi 30 juin 2017

Une délégation du comité de pilotage de la nouvelle patinoire du Trèfle-Blanc s’est
réunie mardi 27 juin avec les dirigeants du Genève-Servette Hockey Club. Les
capacités techniques et la solidité financière des investisseurs privés qui ont manifesté
une expression d'intérêt pour ce projet s’avèrent globalement positives. Le club
souhaite présenter un nouveau projet de financement entièrement privé à la rentrée.

Une délégation du comité de pilotage de la nouvelle patinoire a rencontré le 27 juin 2017 les
dirigeants du Genève-Servette Hockey Club (GSHC) afin de faire un point de situation sur leur
projet de financement, de construction et d'exploitation par des partenaires privés de la
patinoire.

Il a été pris acte du fait que les investisseurs qui se sont manifestés présentent la solidité
financière attendue ainsi que les garanties nécessaires en termes de réputation pour la
réalisation du projet du Trèfle-Blanc.

L'élaboration du projet de loi modifiant les limites de zones sur le territoire de la commune de
Lancy par le département de l’aménagement, du logement et de l’énergie a débuté en mars
2016. Elle porte sur la création d’une zone de développement 3 affectée à des activités
administratives et commerciales, à de l'équipement public et à un équipement sportif ou de
loisirs d'importance régionale au lieu-dit « Trèfle-Blanc ». L'enquête publique, lancée le
19 avril 2017, s'est achevée le 30 mai dernier. Le traitement des observations est en cours.

Lors de la réunion du mardi 27 juin, la délégation du comité de pilotage a également informé
les représentants du GSHC de la nécessité d’un appel d’offres pour une concession de
travaux en cas de partenariat public privé.

Le club a souhaité présenter un nouveau projet d’ici la fin de l’été, avec un financement à
100% privé. Un délai jusqu'à la rentrée scolaire a été accordé pour une présentation complète
et détaillée. Ce nouveau projet nécessiterait une analyse des collectivités publiques afin de
s’assurer de sa faisabilité. Il devra, dans tous les cas, être approuvé par le Conseil d'Etat, en
concertation avec les autorités communales.


haut de page