Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch    
 
Ge.ch > Bruit

Bruit

Echelle de bruit

Les niveaux sonores en décibels, ou pourquoi "+10 = x10"

Les décibels expriment les niveaux sonores selon une progression logarithmique. Cela signifie que l'accroissement de l'énergie sonore connaît une évolution non pas linéaire mais géométrique. Ainsi, 3 décibels supplémentaires correspondent à un doublement du niveau sonore tandis qu'une différence de 10 décibels équivaut à un son décuplé.

Une telle progression est difficile à représenter; la figure ci-dessous en donne une idée mais il est impossible de respecter les véritables proportions sur un écran. En effet, si le niveau de 10 décibels correspondait à une ligne de 1 mm, il faudrait un trait de 100 m pour représenter le niveau de 60 décibels tandis que la ligne des 130 décibels devraient en réalité mesurer 1 million de kilomètres, soit plus de deux fois la distance entre le Terre et la Lune !

3 décibels supplémentaires correspondent à un doublement de la puissance sonore .

 

Graphique du bruit

Pour avoir une idée de ce que représente graphiquement une progression de 10 décibels, vous pouvez cliquer sur le bouton ci-dessous :

Surface équivalente au son de référence
Surface équivalente au son de référence














Attention bruit dangereux

Les limites fixées par la loi visent à préserver la santé publique car des volumes sonores élevés présentent des risques potentiels pour l’ouïe.
De tels niveaux ne sont acceptables que pendant une période limitée. En effet, la tolérance de l’oreille diminue très rapidement à mesure qu’augmente le volume sonore:


Mise à jour : 25.02.2016