Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Agenda 21

Agenda 21

Bourse et prix : lauréats 2011

Photo des lauréats 2011
Vendredi 13 mai 2011

Vendredi 13 mai 2011, Monsieur Pierre-François Unger, conseiller d'Etat chargé du département des affaires régionales, de l'économie et de la santé (DARES), et Monsieur Boris Calame, président du jury du concours, ont eu le plaisir de féliciter les lauréats de cette nouvelle édition qui, pour la 10ème année consécutive, récompense des projets particulièrement prometteurs et exemplaires en matière de développement durable.

Sur un total de trente trois candidatures, le jury a retenu cette année trois co-lauréats pour la Bourse, deux co-lauréats et deux mentions pour le Prix.


Liste des lauréats 2011

Bourse cantonale du développement durable - trois lauréats ex aequo

M. Eric Collombin pour son projet Voltitude, développement et commercialisation d’un vélo électrique léger, pliable et ultracompact à vocation urbaine. Grâce à un système révolutionnaire breveté, il est possible de plier ou déplier le vélo en moins de deux secondes, à l’aide d’une seule main, sans se salir ni se blesser. Une fois plié, le vélo tient debout tout seul en position verticale et on peut le faire rouler à côté de soi. Son faible encombrement permet de le stocker dans un placard ou un coffre de voiture – donc de l’emmener partout, sans risque de vol ou de déprédation.

L’entreprise OU BIEN? pour son projet de création et commercialisation de snacks sains et respectueux de l’environnement, à base de fruits bio cultivés et séchés en Suisse. Pour réconcilier alimentation, santé et respect de la nature, la jeune entreprise OU BIEN? a choisi de créer un nouveau type de snacks, le plus local, le plus vert et le plus éthique possibles. Ces produits sont élaborés à partir de pommes et poires cultivées et séchées en Suisse, issues de l’agriculture biologique. Le conditionnement est assuré par la fondation Foyer Handicap à Genève.

MM. Rodrigo Fernandez et Laurent de Wurstemberger pour leur projet Terrabloc, développement d’un système de blocs de terre compressée favorisant une utilisation plus rationnelle des ressources dans la construction. Le projet Terrabloc contribue à valoriser les matériaux disponibles sur les chantiers et à réduire les coûts de transport ainsi que les volumes de déblais d’excavation à mettre en décharge – tout en limitant la consommation de grave alluvionnaire nécessaire à la production du béton.

Prix cantonal du développement durable - deux lauréats

L’entreprise Demonsant pour la création d’un système «ecopotable» destiné aux fontaines publiques et garantissant une eau de qualité optimale sans écoulement continu. Imaginé, développé et produit à Genève, le dispositif «ecopotable» permet une réduction drastique de la consommation d’eau allant jusqu’à 91% – et des gains financiers importants. Le système «ecopotable» a été approuvé par les Services industriels genevois (SIG) et il est déjà en usage sur plusieurs fontaines publiques.

L’association Bio Genève pour le développement de cultures associées bio, destinées à l’alimentation des poules et des porcs. Le développement d’une production bio indigène doit notamment fournir une alternative à l’utilisation de soja brésilien. La légumineuse à graine la plus adaptée à la production indigène est le pois protéagineux. Depuis 2009, l’association Bio Genève mène des essais de culture associée entre pois protéagineux et orge permettant de résoudre en grande partie les problèmes rencontrés en monoculture. Les premières expériences ont montré que l’on pouvait parfaitement semer et récolter en même temps ces cultures associées – et qu’elles offraient par ailleurs des rendements supérieurs à ceux des monocultures.

Mentions pour le Prix cantonal du développement durable: deux candidats retenus

La fondation Le Balafon pour sa promotion du commerce équitable à travers un magasin, des activités de sensibilisation et un soutien direct à des partenaires du Sud. En 15 ans, la fondation Le Balafon s’est imposée comme l’un des principaux acteurs du commerce équitable à Genève. Son objectif est de promouvoir des échanges commerciaux qui permettent aux producteurs de vivre dignement et durablement de leur travail, en limitant notamment le nombre d’intermédiaires.

L’entreprise espace-terroir.ch pour la création d’un magasin en ligne destiné à la vente de produits issus de l’agriculture locale. Lancé en 2009, espace-terroir.ch est un magasin en ligne offrant des produits issus de l’agriculture de proximité. Grâce à un système d’abonnements de 10 ou 20 paniers, les clients reçoivent à domicile une sélection de fruits et légumes de la région (y compris certaines variétés oubliées) accompagnés d’informations sur les produits et de recettes. Les livraisons s’effectuent pour l’essentiel à vélo.


haut de page