Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page
ge.ch
 
Ge.ch > Agenda 21

Agenda 21

Bourse et prix : lauréats 2008

Photo de lauréats du concours 2008
Samedi 14 juin 2008

Samedi 14 juin 2008, Messieurs Pierre-François Unger, conseiller d’Etat, en charge du Département de l’économie et de la santé, et Albert Otter, président du jury, ont eu le plaisir de remettre aux lauréats de l'édition 2008, la bourse et le prix cantonaux du développement durable.

 

 


Lauréats 2008

Bourse cantonale du développement durable - deux lauréats ex æquo

e-velo-city association- pour son concept de remorque électrique «e-push», conçue pour pousser le vélo auquel elle est attachée. Cette remorque se fixe très facilement à l’arrière du cadre. Une fois rechargé, le e-push offre une autonomie allant jusqu’à 80 km, pour une vitesse de 25 km/h.

L'association Agir21 et l'entreprise Maneco - pour leur projet d’indicateur d’empreinte écologique destiné aux communes et cantons suisses. La démarche doit déboucher sur la création d’un outil informatisé servant à transformer les données de consommation existantes en hectares de terrain d’empreinte écologique.

Prix cantonal du développement durable - quatre lauréats ex æquo

Le Groupe Manotel SA - pour son programme de développement durable basé sur dix mesures sociales et environnementales dont, la sécurité des clients, la promotion des transports en commun grâce à l’utilisation de la "Geneva Transport Card", l’information destinée à la clientèle et au personnel et l'introduction de diverses actions permettant de réduire les impacts environnementaux, en matière d’énergie, de nettoyage ou de déchets.

Entreprise Colas Genève - Pour limiter ses impacts environnementaux, Colas Genève a notamment mis au point en 2006 un nouvel enrobé bitumineux à froid, fabriqué à base de 100% de granulats d’asphalte recyclé, et baptisé Valorcol. Sa technique de fabrication et sa mise en œuvre nécessitent cinq fois moins d’énergie que pour un enrobé à chaud traditionnel et émettent quatre fois moins de gaz à effet de serre, tout en offrant aux ouvriers une nette amélioration des conditions de travail.

Le Groupe de Composteurs en Bord de Champs - pour son système de traitement des déchets de jardin de neuf communes genevoises. Le système de compostage permet de produire environ 4000 tonnes de compost par an, soit les besoins en engrais organique de 240 hectares de terres cultivées, ce qui diminue l’utilisation d’engrais de synthèse. Le traitement de proximité réduit les besoins en transports, et par conséquent la pollution atmosphérique et la consommation d’énergies fossiles.

L’association TerraWatt - pour ses Opérations Energie dans les écoles genevoises. L’originalité de la démarche consiste à combiner un programme pédagogique destiné aux élèves avec un mini audit énergétique des bâtiments scolaires pouvant déboucher sur des économies très concrètes. Les utilisateurs des bâtiments passent du rôle de consommateurs passifs à celui d’acteurs responsables.

Mentions pour la bourse cantonale du développement durable - deux candidats

Les Harem’s (groupe de quatre étudiants) - pour leur jeu de société pour enfants de 11 à 12 ans «Contre le Gaspipollueur: tous vainqueurs». A travers le jeu, les enfants sont invités à découvrir et à mettre en œuvre les petits gestes simples du quotidien qui permettront à chacun et chacune d’agir pour un avenir meilleur.

L'association Genèveroule - pour son projet de vélos en libre service en ville de Genève. La démarche permettrait de créer de nouveaux emplois de réinsertion professionnelle pour des chômeurs, requérants d’asile ou bénéficiaires de l’aide sociale.

Mention pour le prix du développement durable

Fourchette verte - pour son label favorisant une alimentation saine et équilibrée. Ce label est proposé en six déclinaisons permettant de toucher l’ensemble de la population, de la petite enfance dans les crèches, aux personnes âgées dans les établissements médico-sociaux.


haut de page