Ecusson de la République et du canton de Genève


REPUBLIQUE
ET CANTON
DE GENEVE

e-démarches Changer la couleur des liens Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Imprimer la page Contactez-nous Plan du site Foire aux questions Conditions d'utilisation

Recherchez dans:

Recherche avancée

ge.ch Démarches en ligne Thèmes Organisation Chemin de vie  
 
Ge.ch > Thèmes > Développement durable > Agenda 21 > Actualités > Bourse, prix et distinction : lauréats 2012

Agenda 21

Bourse, prix et distinction : lauréats 2012

Photo des lauréats 2012
Vendredi 15 juin 2012

Soutenir et encourager les initiatives de la société civile en matière de développement durable

Vendredi 15 juin 2012, Monsieur Pierre-François Unger, Président du Conseil d'Etat chargé du département des affaires régionales, de l'économie et de la santé (DARES), et Monsieur Boris Calame, Président du jury du concours, ont eu le plaisir de féliciter les lauréats de cette nouvelle édition qui, pour la 11ème année consécutive, récompense des projets particulièrement prometteurs et exemplaires en matière de développement durable.

Sur un total de vingt-huit dossiers concourant, le jury a retenu deux lauréats pour la Bourse, deux lauréats pour le Prix, une Mention pour le Prix et quatre lauréats pour la Distinction. Dotés respectivement de 30'000 F et de 10'000 F (valeur totale à répartir parmi les gagnants), la Bourse et le Prix permettront aux lauréats de concrétiser leurs projets ou de consolider leurs réalisations.


Lauréats 2012

Bourse cantonale du développement durable - deux lauréats ex aequo

L'entreprise Biogaz Mandement pour son projet de production d’électricité et de chaleur «vertes» à partir de déchets agricoles par biométhanisation. Née de la volonté de deux citoyens de Satigny – l’un agriculteur, l’autre horticulteur. Le but premier de Biogaz Mandement est de valoriser les déchets organiques d’origine en les transformant en biogaz grâce au processus naturel de biométhanisation. Le gaz est ensuite converti en électricité verte au moyen d’un couplage chaleur-force. La chaleur produite simultanément par cette installation est utilisée pour chauffer les serres de l’horticulteur.

L’entreprise CleanFizz S.A. pour son projet de création de panneaux solaires intelligents et autonettoyants. L’encrassement des panneaux solaires par le sable ou les poussières peut entraîner des pertes d’efficacité allant jusqu’à 40% – ce qui nécessite de les nettoyer régulièrement à grand renfort d’eau déminéralisée et/ou désalinisée. Pour limiter ces contraintes et réduire les impacts environnementaux, l’entreprise CleanFizz S.A. a développé un concept original de panneaux solaires intelligents et autonettoyants.

Prix cantonal du développement durable - deux lauréats ex aequo

L’association Groupe H et Charpente Concept pour la conception et la construction du nouveau refuge du Goûter à près de 4000 m (Mont-Blanc), dans le respect du développement durable. Le nouveau refuge du Goûter se présente comme un bâtiment énergétiquement autonome grâce à l’utilisation optimale des énergies solaires. Doté d’une architecture originale, le refuge est conçu pour accueillir 120 visiteurs par jour – avec un niveau de confort inconnu à ces hauteurs.

L’association Pro Natura Genève pour son projet «Patrimoine Mategnin» visant à la sauvegarde d’une zone de marais. Ce projet comprend un sentier didactique totalement accessible aux personnes à mobilité réduite, la création d’un marais transfrontalier et le rétablissement du corridor biologique. Ce projet contribue au maintien de la biodiversité et des capacités naturelles de rétention d’eau dans un canton toujours plus bétonné tout en offrant à la population un espace de loisirs, de détente et de découverte.

Mention pour le Prix cantonal du développement durable: un candidat retenu

L’association Sustainable Finance Geneva (SFG) pour ses efforts de sensibilisation des acteurs financiers aux solutions d’investissements durables et responsables. SFG s’intéresse à tous les domaines d’activités utilisant le capital dans une optique de durabilité. Elle défend l’idée que l’intégration de critères extra-financiers dans les processus de choix d’investissement est non seulement utile, mais également nécessaire pour traiter efficacement les défis auxquels la société est confrontée.

Distinction cantonale du développement durable - quatre lauréats

Les Espaces de vie enfantine de la Fontenette et du Val d’Arve et la Ville de Carouge pour la création du matériel pédagogique «Les petits éco-gestes d’Adèle et Barnabé». Une collaboration inédite entre deux Espaces de vie enfantine (EVE) et la Ville de Carouge a abouti à la création de supports pédagogiques visant à sensibiliser les enfants aux petits gestes quotidiens qui permettent de réduire la consommation d’eau et de papier. Ce matériel pédagogique inclut notamment diverses affiches, six autocollants avec des messages différents et des planches illustrées.

Les Etablissements publics pour l’intégration (EPI) pour leur atelier «Eco Logistic et recyclage» offrant des emplois à des personnes handicapées ou en difficulté d’insertion. Depuis plus de dix ans, l’atelier «Eco Logistic et recyclage» offre à ses quelques 1500 partenaires (entreprises, administrations, communes, etc.) une solution pratique, gratuite et professionnelle pour l’élimination et la revalorisation de leurs déchets tout en réduisant les impacts sur l’environnement et en favorisant l’autonomie de personnes menacées d’exclusion.

La Ville d’Onex pour la création d’une déchetterie mobile destinée aux déchets encombrants, avec campagne de sensibilisation. Pour résoudre le problème des dépôts sauvages de déchets encombrants, la Ville d’Onex a décidé d’abandonner le ramassage en porte à porte au profit d’une déchetterie mobile basée sur l’apport volontaire. Cette infrastructure, établie en collaboration avec un partenaire privé, est à disposition tous les samedis, selon un tournus basé sur quatre lieux stratégiques.

Le Conseil régional du district de Nyon pour la création d’un réseau de vélos en libre service sur la Côte, en partenariat avec velopass et des entreprises privées. Depuis juin 2011, la population de la Côte ainsi que les pendulaires et les touristes bénéficient d’un système de vélos en libre service, dotés pour moitié d’assistance électrique. Le réseau comprend déjà 121 vélos et 11 stations répartis entre Nyon, Gland et Prangins. Ce maillage dense a été rendu possible grâce à un partenariat public-privé réunissant le Conseil régional du district de Nyon, les trois communes concernées, l’entreprise velopass ainsi que plusieurs sociétés implantées dans la région.


haut de page